Interview Felix GYGLI - Baryton, Promotion GO2022

Étudiant à la Guildhall School of Music and Drama de Londres, Felix nous parle de son parcours et de tous ses projets.

GYGLY Felix c Daniele Caminiti
Génération Opéra — 

Peux-tu présenter ton parcours ? Et comment as-tu pris le chemin de l’Opéra et de la musique de manière plus générale ?

Félix GYGLI — 

J'ai toujours fait beaucoup de musique. Dès l'âge de quatre ans j'ai commencé le violon et beaucoup joué dans des orchestres. Le chant est venu beaucoup plus tard, à l'âge de 18 ans. Je faisais partie du chœur de chambre de mon lycée et le chef de chœur m'a proposé de prendre quelques cours de chant. Assez rapidement, j'ai découvert que cela me plaisait énormément et que je progressais rapidement. Après une année d'étude de droit, je me suis finalement orienté vers des études de musique.

Quel rôle t’as le plus marqué jusqu'à présent ?

Je n'ai pas encore beaucoup chanté d'opéra mais je travaille actuellement sur mon premier Papageno dans La Flûte enchantée de Mozart. Je prend beaucoup de plaisir à explorer ce personnage et à en interpréter les différentes facettes. J'en tire beaucoup d'enseignements et suis certain que cela me servira pour de nombreuses productions ultérieures (y compris d'autres opéras).

Quel est ton plus grand rêve dans ce métier?

Je veux être un chanteur aussi polyvalent que possible. Il n'y a aucun type de musique que je n'aime pas ! Je veux toujours essayer de chanter de nombreux styles différents, que ce soit le lied, l'oratorio, l'opéra, la musique expérimentale, le choral grégorien ou quoi que ce soit d'autre. C'est mon plus grand souhait.

Comment prends-tu soin de ta voix au quotidien ? As-tu des rituels avant de monter sur scène ? 

Au début de mes études, j'appréhendais beaucoup de monter sur scène. Grâce à plusieurs séances de "Cognitive Behaviour Therapy", j'ai trouvé plusieurs petites choses qui m'aident à surmonter ma nervosité - c'est ce que je fais avant chaque concert.
Au quotidien je prends grand soin de ma voix - j'inhale de la vapeur, je me chauffe tous les jours et j'essaie toujours de boire suffisamment d'eau.

Quels sont tes loisirs en dehors de ton métier ?

J'aime faire de très longues promenades, lire dans les parcs et, bien sûr, écouter beaucoup de musique. Je m'intéresse beaucoup à la politique et j'essaie de faire du sport régulièrement... quand j'en ai le temps !

Quelles sont tes dernières découvertes culturelles ?

L'ensemble "Les cris de Paris" vient de sortir un nouvel album avec des œuvres de Heinrich Schütz et je l'écoute tout le temps - c'est fou !
Et bien sûr, la nouvelle saison de "Peaky Blinders", ma série préférée.

Quels sont tes prochains projets ? 

Je termine mes études à la Guildhall dans un mois puis intègrerai à partir de septembre prochain, le National Opera Studio ici à Londres. Cet été, je chanterai dans une production de La Flûte enchantée à Sion. Je me réjouis tout particulièrement de mon premier Elias de Mendelssohn, que je chanterai en novembre à Zurich.